LA LETTRE DE SUD EDUCATION 12

samedi 20 décembre 2014

Bonjour à toutes et à tous
Je ne sais pour quelle raison je n’ai ni accès aux couleurs ni à la taille des polices. Une lettre un peu uniforme mais toujours aussi passionnante dans le contenu !!
Bonne lecture !

Déclaration de SUD éducation au Conseil Supérieur de l’Education 18-12-14

Lire la suite :http://www.sudeducation.org/Declaration-de-SUD-education-au-5724.html?var_mode=calcul

ENSEIGNEMENT SPECIALISE
Enseignant-es spécialisé-es exerçant en SEGPA/EREA/ULIS : À travail égal, horaire égal, salaire égal

La Fédération SUD éducation lance une campagne de dénonciation du nouveau décret concernant les conséquences sur les PE en SEGPA/EREA /ULIS.
Les enseignant-es spécialisé-es exerçant en SEGPA/EREA/ULIS, Professeurs des écoles, exercent dans le second degré.
Depuis l’origine, l’administration les a considérés comme des enseignant-es relevant des statuts du premier degré, avec des horaires aménagés progressivement à 21 heures.
Or, ces enseignant-es exercent dans le second degré, et dans les « décrets de 50 » encore applicables cette année, les horaires des enseignant-es du second degré sont de 18 heures pour les non agrégé-es. Ce qui signifie que depuis des années, les enseignant-es spécialisé-es font 3 heures supplémentaires non payées.

Lire la suite :http://www.sudeducation.org/Enseign...

2NDE DEGRE
Mise en œuvre des nouveaux statuts des enseignant-e-s du 2nd degré

Le ministère met en chantier les textes d’application du décret n°2014-940 du 20 août 2014 sur les missions et services des enseignant-e-s dans le second degré, dont le projet a été adopté le 27 mars 2014 avec les voix de l’UNSA et du SGEN-CFDT et l’abstention des syndicats SNES, SNUIPP et SNEP de la FSU.
La nouvelle réglementation prendra pleinement effet dès la rentrée de septembre 2015.
Nous entendons porter nos revendications sur les textes d’application qui vont préciser comment le nouveau décret va se mettre en place.
Sur beaucoup de questions, ces précisions vont être déterminantes pour les conditions de vie et de travail des enseignant-e-s.

Points traités :
Affectations : EN OPPOSITION À CE QUE STIPULE LE NOUVEAU DÉCRET [ARTICLE 4], SUD ÉDUCATION COMBAT LA POSSIBILITÉ D’AFFECTATIONS SUR PLUSIEURS COMMUNES OU SUR PLUS DE DEUX ÉTABLISSEMENTS, MÊME POUR LES TZR. NOUS REVENDIQUONS TOUS LES ENCADREMENTS POSSIBLES POUR LIMITER LES POSSIBILITÉS D’AFFECTATIONS MULTIPLES

Indemnités  : NOUS DÉNONÇONS LE « TOUT INDEMNITAIRE » DU DÉCRET [ARTICLE 3]. LE MINISTÈRE VEUT CRÉER DES INDEMNITÉS, PAR-FOIS EN REMPLACEMENT DE DÉCHARGES EXISTANTES : POUR 6 HEURES DANS DES CLASSES DU CYCLE TERMINAL DE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL, POUR LES MISSIONS PARTICULIÈRES SUR DÉSIGNATION PAR LE CHEF D’ÉTABLISSEMENT (COORDONNATEUR/TRICE, RÉFÉRENT-E, TUTEUR/TRICE), POUR LES EFFECTIFS PLÉTHORIQUES SUPÉRIEURS À 35 ÉLÈVES (EN REMPLACEMENT DE LA RÉDUCTION D’UNE HEURE DE SERVICE).

Pondérations  : LE DÉCRET PRÉVOIT UNE PONDÉRATION À 1,1 DES HEURES DE CLASSE EFFECTUÉES DANS L’ÉDUCATION PRIORITAIRE EN REP+ [ARTICLE 8] ET DANS LES CLASSES DU CYCLE TERMINAL DES SÉRIES GÉNÉRALES ET TECHNOLOGIQUES [ARTICLE 6]. SA MISE EN ŒUVRE CETTE ANNÉE DANS LES REP+ SUSCITE DE GRANDES CRAINTES. DANS BEAUCOUP DE CAS, FAUTE DE CRÉATION DE POSTES, CETTE PONDÉRATION N’A PAS DONNÉ LIEU À UNE RÉDUCTION DE SERVICE, MAIS À DES (FRACTIONS) D’HEURES SUPPLÉMENTAIRES.

Lire l’article :http://www.sudeducation.org/Mise-en...

Le Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) : un outil pour casser l’enseignement artistique.

Dans le cadre du conseil supérieur des programmes se tenait, le 9 décembre 2014, une réunion sur le référentiel des parcours artistiques et culturels. Cette réunion n’a fait que nous conforter dans notre analyse : SUD éducation réaffirme son opposition à ce projet.
Les enseignements artistiques, qui ne sont en rien renforcés par les récentes réformes (socle commun, histoire des arts et maintenant parcours d’éducation artistique et culturelle) risquent d’être externalisés. Une heure d’arts plastiques et d’éducation musicale, ce n’est pas beaucoup ; en lycée les options sont peu ou non existantes. Ces réformes qui ajoutent du culturel à l’artistique s’inscrivent dans le cadre de la territorialisation.

Lire la suite :http://www.sudeducation.org/Le-Parc...

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
Enseignement Supérieur et Recherche, les chiffres sont dramatiques, la situation l’est encore plus

La situation des universités aujourd’hui est catastrophique. Si le gouvernement annonce avoir « sanctuarisé » le budget de l’Enseignement supérieur et de la recherche la réalité du terrain est désastreuse. Filières supprimées, cours surchargés, personnels précaires et sous payés, étudiant-e-s dans la galère, dont 40% sont obligés de travailler pendant leurs études… Une cinquantaine d’universités sont endettées, et 45% de l’ensemble des personnes employées dans les universités sont en contrat précaire.

Il ne faut pas chercher longtemps sur le site du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche pour découvrir la réalité des chiffres.

Lire la suite :http://www.solidaires-etudiant.org/...

Seul un rapport de force transformera l’enseignement supérieur
Le gouvernement avait annoncé il y a moins d’un mois une coupe de 136 millions d’euros dans le budget de l’enseignement supérieur. Suite à un « dîner » avec les présidents d’universités (la « CPU ») ce vendredi 12 décembre, François Hollande a annoncé ne plus toucher à la part due aux universités (amputée de 70 millions d’euros).
Si certain-es le communiqueront comme une victoire, nous refusons d’y voir un rapport de force et donc une victoire.
Une première raison tient à ce que les annonces budgétaires du gouvernement servent souvent à couvrir les amputations incessantes dans les services publics, universités comprises bien sûr. Avant cette coupe, le budget était déjà dénoncé comme dangereux pour l’avenir de l’Enseignement supérieur. Nous renvoyons vers les convaincantes analyses du groupe Jean-Pierre Vernant (1) qui concluait hier sur la réalité de 489 millions d’euros en moins pour les universités depuis leur Loi « d’autonomie » (2007 « LRU ») ainsi que celles de Sauvons l’université (2) datant de 2013.

Lire la suite : http://www.solidaires-etudiant.org/...

LUTTES

APPEL DU COMITÉ DE SOUTIEN AUX INCULPÉS DU DIALOGUE SOCIAL
Le CIA, Collectif des Intermittents de l’Aveyron est en lutte depuis février 2014 pour la prise en compte de propositions dans la Convention Unedic. Il s’est opposé à l’agrément par le gouvernement d’un texte écrit par des organisations qui n’ont plus rien de partenaire et plus rien de social. Les membres du collectif sont concernés par
l’attaque de tous les droits sociaux et de tous les précaires.

Le 30 mai dernier à Rodez (12-Aveyron), Victor, Technicien lumière intermittent du spectacle, participait à une manifestation « Contre la Précarité et pour de nouveaux Droits sociaux » co-organisée par le CIA, Collectif des Intermittents de l’Aveyron et des composants du mouvement social ( citoyens, collectifs, syndicats et partis politiques). Il a été happé par les forces de l’ordre.
Lire la suite :http://www.sudeducation12.org/lutte...

STAGE
Vous pouvez encore vous inscrire au stage anti hiérarchie organisé par la commission fédérale anti hiérarchie de SUD éducation, qui aura lieu les 5 et 6 février 2015 à la bourse du travail à Paris. 
Il faut s’inscrire auprès de sa hiérarchie à l’aide des modèles joints au moins un mois à l’avance. La date butoir est donc le 5 janvier, jour de rentrée. Nous vous conseillons cependant de le faire avant les vacances.
Merci également de nous faire savoir si vous serez présent-e à l’adresse suivante :
rhhaalovely gmail.com
En espérant vous voir nombreux-ses.
Antihiérarchiquement
Nicolas Hernoult

SOLIDAIRES
Plusieurs milliers de manifestant-es encerclent le « sommet européen » de Bruxelles ce vendredi 19 décembre
Ce sommet se tient sous le double signe des grèves générales belges et de la chute du gouvernement grec incapable de résister au mécontentement de son peuple face à la pression toujours plus forte et plus antidémocratique de la Troïka (Commission européenne, BCE et FMI).

Depuis 2010, la méthode reste la même : des politiques d’austérité qui alimentent la récession, des réformes structurelles qui s’attaquent au droit des peuples, l’encouragement à des investissements par des politiques qui n’ont pas d’effets directs sur le niveau de l’emploi. Résultat : misère, mal logement, précarité et migrations des jeunes.

L’optimisation fiscale revient sur le tapis après les scandales dénoncés sur les détournements opérés par les grandes entreprises dans ce paradis qu’est le pays du Président de la commission européenne Juncker. Une énième discussion mais pas d’harmonisation fiscale.

Les discussions lors de ce sommet vont renforcer notre conviction : ce sont les capitalistes qui nous coûtent cher !

Lire la suite : http://www.solidaires.org/article49...

Gueret 2015 : Pour la reconquête et le développement des services publics
Appel Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics

Les services publics sont plus que jamais utiles. La protection sociale joue un rôle majeur d’amortisseur social dans la crise qui nous frappe. Des services publics forts sont indispensables à toute alternative à l’austérité et à tout projet d’avenir, si on veut :

  • Assurer l’accès effectif aux droits, la mise en oeuvre des solidarités, une juste répartition des richesses ;
  • Faire prévaloir l’intérêt général, l’égalité des femmes et des hommes et l’Humain sur les intérêts particuliers ;
  • Mettre en oeuvre, à l’opposé de l’actuelle réforme territoriale, un aménagement équilibré du territoire, l’égalité des citoyen-ne-s, un renouveau de la démocratie ;
  • défendre, reconquérir, développer la Sécurité Sociale ;
  • Engager sérieusement la transition écologique.

Lire la suite : http://www.solidaires.org/article49...

A très bientôt !


Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois