LETTRE DE SUD EDUCATION 12 DU 10 OCTOBRE

dimanche 11 octobre 2015

LETTRE DE SUD EDUCATION 12
10 octobre

Avec le Congrès ce samedi, la Lettre est réduite cette semaine …

Congrès Solidaires 12 à Millau ce samedi 10 octobre
SOLIDAIRES
Anciennement G10 crée en 1981, l’Union Syndicale SOLIDAIRES est née en 1998. Solidaires est une union interprofessionnelle, un syndicat de lutte et de transformation sociale. Elle est forte de 1000 000 adhérent-es issu-es du secteur Public, du secteur Privé et de retraité-es appartenant à 55 organisations professionnelles et regroupés en 99 Solidaires locaux qui peuvent être eux-mêmes organisés en Coordination Régionale.
Le Secrétariat National est composé de 7 membres minimum renouvelés à chaque congrès national, il organise et définit les orientations de l’Union financées par des cotisations, des subventions et des dons. La représentativité nationale de l’UNION SYNDICALE SOLIDAIRES est en 2014 de 6,85% dans la fonction publique et la situe au 6e rang des syndicats français. Hors fonction publique, Solidaires représente 3,47%mais notre union n’est pas encore présente dans de nombreuses entreprises.De nouveaux syndicats SUD se créent dans les départements : Sud Commerce et Services, Sud Neige, ..

SOLIDAIRES 12
Les syndicats de Solidaires 12 peinent à progresser en nombre adhérents-es voire diminuent sauf Sud Bosch. Chaque syndicat a son fonctionnement propre et ses difficultés : faiblesse du nombre d’adhérents-es, participation démocratique et militante effective insuffisante, structuration Rodez-Millau difficile.
Encore un trop petit nombre de structures s’impliquent et parfois reste dans le domaine corporatiste de l’entreprise et il est difficile de dégager du temps pour l’Union. Pas assez d’engagements non plus dans les formations inter-catégorielles organisées par Solidaires.
Ce sont les pistes qu’il faudra travailler au cours des mois prochains.
En attendant nous avons partagé un bon repas au soleil … Autour de la table, des camarades de Sud Santé, Sud Éducation, Sud Routes Solidaires, Sud Rail, Solidaires Finances publiques, Sud Métal Bosch, Sud PTT et venue de Paris Evelyne Ngo du Secrétariat National, Christian Terrancle et Daniel Mémain, représentants du CESER de Solidaires Midi-Pyrénées.

Les rapports en documents joints

Oscar et Gari : procédures disciplinaires arrêtées

Il a fallu 17 jours de grève de la faim, un collège en grève reconductible, une manifestation de plus de 300 personnes etc. pour que les procédures disciplinaires envers Oscar et Gari soient arrêtées.
Ils sont encore menacés de blâme ou avertissement.
Ces collègues sont pris pour cible à cause de la mobilisation de leur établissement, le collège Gay Lussac de Colombes, contre la sortie de l’éducation prioritaire.
SUD Education 92 considère que la lutte est légitime et qu’aucune personne ne doit être inquiétée pour fait de grève.
Oscar et Gari ne doivent recevoir aucune sanction.
On a toujours raison de se révolter !

AESH : journée nationale de mobilisations le 4 novembre 2015
Communiqué des fédérations FERC-CGT, SUD-Education, FNEC-FP-FO et FAEN

Les organisations syndicales signataires considèrent que les textes de 2014 sont loin de clore le dossier des personnels Accompagnant les Élèves en Situation de Handicap (AESH). En dépit de la forte demande sociale, notamment de la part des parents d’élèves, nous restons loin de la « professionnalisation » annoncée, ceci d’autant plus que ce qui nous est proposé n’est pas dans un cadre statutaire de la Fonction publique. Nous revendiquons que les missions d’AESH soient uniquement effectuées dans le cadre d’emplois statutaires, et qu’il ne soit plus fait appel à des contrats précaires (Contrats Uniques d’Insertion – CUI) pour couvrir ces besoins.
Concernant la situation des personnels en CUI : le refus actuel de leur accorder un statut dans le cadre de la Fonction publique met ces personnels dans une situation très précaire et sujette à des abus de la part de l’administration. L’annualisation est aussi scandaleuse qu’illégale. La possibilité offerte par les textes de 2014 d’obtenir un CDD AESH reste fictive par manque de budgets. Par ailleurs, il leur faudra attendre 8 à 11 ans avant de pouvoir bénéficier d’un CDI. Nous demandons que les 2 ans d’expérience exigibles à un Contrat à Durée Déterminée (CDD) AESH soient prises en compte a minima dans le décompte des 6 années nécessaires pour être éligible à un CDI AESH. Nous demandons qu’à terme il ne soit plus fait appel à des CUI pour couvrir ces besoins.
Concernant les personnels en CDD et CDI AESH, la rémunération proposée reste très insuffisante. Pour la majorité des personnels qui est à temps partiel, cela revient à des rémunérations de l’ordre de 700 euros par mois
Lire le communiqué :http://www.sudeducation.org/AESH-journee-nationale-de.html


Sortir de la béatitude numérique

Au lendemain de la deuxième « Journée du numérique à l’école » organisée par les associations d’élu-e-s des collectivités territoriales, par la Caisse des dépôts et par le Ministère de l’éducation nationale, et alors que le numérique envahit progressivement tous les aspects de l’école, pour les personnels comme pour les élèves, SUD éducation tient à faire entendre un point de vue critique sur les illusions et sur les dangers de cette intrusion à marche forcée.
La numérisation de l’école est d’abord l’instrument de sa marchandisation. Il y a des enjeux financiers majeurs : ce sont des sommes vertigineuses qui sont investies, au bénéfice d’entreprises capitalistes. On assiste à une opération de propagande invasive destinée à vendre cette technique énergivore et chronophage.
Loin de la béatitude numérique dont fait preuve le ministère, il faut d’abord rappeler que les technologies numériques ne répondront ni aux enjeux pédagogiques, ni à l’évidente déficience de l’aide aux élèves en difficulté, ni aux lacunes de la collaboration de l’école avec les parents.
Même la dernière enquête PISA de l’OCDE, dont nous ne validons ni la méthodologie ni les usages politiques, vient contredire l’illusion que le numérique serait un facteur de progrès pour les élèves et montre que plus le numérique est présent à l’école, plus leurs résultats sont bas, selon les critères mêmes de ceux qui veulent généraliser l’évaluation par compétences et l’employabilité.
Il faut ainsi s’opposer au remplacement des manipulations concrètes par la dé-matérialisation forcenée des apprentissages, progressivement imposée sous couvert d’entrée dans « l’ère du numérique ». L’outil numérique doit être utilisé pour son meilleur (la collaboration, le partage, l’ouverture au monde en favorisant les supports, les ressources et logiciels libres) et non pour le pire (la marchandisation, la porte ouverte aux entreprises, le flicage des élèves et des enseignant-e-s, le remplacement des enseignant-e-s par des enseignements virtuels en vidéo, ou encore la passation de certaines épreuves par vidéotransmission).
Lire la suite  :http://www.sudeducation.org/Sortir-de-la-beatitude-numerique.html

Enseignements artistiques :
les commentaires des professeur-e-s à notre enquête – Passionnants !!!!

Après avoir fait une enquête sur les enseignements artistiques qui nous a permis de cerner les problèmes que rencontrent les collègues, la fédération SUD éducation a adopté des revendications pour les enseignements artistiques, que vous pouvez lire ici
Les commentaires qui accompagnent les réponses des questionnaires, nous semblent tout aussi importants. Ils donnent une photographie de ce que nous vivons en tant que professeur.e.s, en général et bien entendu dans notre spécificité d’enseignant.e.s artistiques.
Nous vous proposons donc une lecture de quelques-unes de ces expressions au travers de ce « nuage de mots » : les expressions du 1er degré sont en noir, celles du collège en rouge, celles du lycée, en vert.

Lire le dossier : http://www.sudeducation.org/Enseign...

A très bientôt !!


Documents joints

LETTRE DE SUD EDUCATION 12 DU 10 OCTOBRE
LETTRE DE SUD EDUCATION 12 DU 10 OCTOBRE
Bilan activités
Bilan activités

Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois