LETTRE DE SUD EDUCATION 12 DU 8 JANVIER

dimanche 10 janvier 2016

LETTRE DE SU EDUCATION 12
SAMEDI 9 JANVIER 2015

26 janvier : toutes et tous en grève !
La grève du mardi 26 janvier se prépare. Après l’appel à la grève lancé par les organisations syndicales du second degré contre la réforme du collège, les organisations FO, CGT et Solidaires ont lancé un appel à mobilisation de toute la fonction publique. D’autres réunions intersyndicales (ESR, premier degré...) se réunissent début janvier.
Vous trouverez dans cet article, l’ensemble du matériel de mobilisation pour le 26 janvier (textes intersyndicaux et de SUD éducation : SUD Education a publié deux tracts — premier et second degré — un panneau syndical et un visuel de mobilisation).
Parce qu’il faut imposer l’abrogation de la réforme du collège et la fin des politiques de destruction des services publiques, parce qu’il faut une réduction des effectifs par classe, parce qu’il faut des postes, des moyens et des augmentations de salaires, parce qu’il faut rejeter la territorialisation de l’Education Nationale et les politiques d’austérité, nous pouvons, nous devons réussir cette grève !
Appel intersyndical fonction publique au 26 janvier
Grèves et manifestations pour un service public de qualité et une nette augmentation du pouvoir d’achat le 26 janvier 2016
Les organisations syndicales CGT, FO et SOLIDAIRES appellent à faire de la journée du 26 janvier 2016, un temps fort de mobilisation, par la grève et les manifestations pour une significative augmentation de la valeur du point d’indice, prenant en compte l’inflation subie depuis plusieurs années et, en particulier, depuis 2010, des mesures générales permettant de compenser les pertes de pouvoir d’achat, le développement de l’emploi public statutaire par des créations nettes, dans les très nombreux secteurs qui en ont besoin, des moyens financiers à la hauteur des besoins de service public, la défense d’un service public de proximité garant de la cohésion sociale.
Appel intersyndicalAppel Fonction Public Solidaires – Appel Fédération Sud Education – Panneau syndical Sud Education n°24 : http://www.sudeducation.org/26-janvier-toutes-et-tous-en-greve.html

SUD EDUCATION 12

J’aurais besoin de connaitre votre position par rapport à cet appel pour la. journée du 26 janvier
Nationalement la CGT, FO, Solidaires appellent à la grève ce jour là dans toute la fonction publique contre la politique d’austérité menée par le gouvernement.
La FSU ne rejoint l’intersyndicale que pour l’éducation.(appel dans les 1° et 2° degrés)
Les motifs : contre la réforme du collège,contre la réforme des rythmes scolaires, pour une amélioration des conditions de travail , pour une revalorisation des salaires...
Localement, nous allons être sollicités par l’intersyndicale.
Appelle-t-on à la grève ?

Votre réponse ne peut pas attendre notre prochaine AG le mercredi 20 janvier à Espalion à 18h

Solidairement, Robert
Réponses : sudeducation12 wanadoo.fr

Créations de postes 2016 : toujours insuffisant !
vendredi 8 janvier 2016

Pour la rentrée 2016, le MEN annonce la création 6 639 postes d’enseignant-e-s avec un effort qu’il qualifie de « sans précédent pour le 1er degré » avec la création de 3 835 postes alors que la démographie au niveau national est en baisse de 513 élèves. Une baisse de 0,01 %, somme toute assez relative rapportée aux 6 788 600 écoliers de l’ensemble du territoire. Et si on considère la très grande fiabilité des chiffres du ministère, il s’agit d’une stabilité plus que d’une baisse.
Dans le second degré, sont crées 2 804 postes. Cette dotation serait destinée à endiguer la hausse démographique de 37 644 élèves mais elle est également destinée à la réforme du collège.
Selon le ministère 2 000 postes seront déjà nécessaires dès 2016 pour cette reforme. Ce qui veut dire que non seulement ces postes seront insuffisants pour le collège mais qu’il n’y aura rien pour les lycées. Ceci est totalement inacceptable compte tenu des conditions de travail des enseignant-e-s et d’étude des élèves !
Par ailleurs, cette dotation reste très théorique car les annonces de création de postes ne se transforment pas toutes en postes effectifs. En effet, les postes mis au concours ne sont pas tous pourvus par les jurys, il y a des déficits de candidat-e-s, et 10 % (en moyenne) des stagiaires ne sont pas titularisé-e-s.
Au final, ce budget d’austérité n’améliorera ni les conditions d’apprentissages des élèves ni les conditions de travail des enseignant-e-s de la maternelle au lycée.
Il s’inscrit dans une généralisation de la concurrence entre les établissements et les écoles et entre les personnels. En effet, les moyens de tous les collèges et des écoles, notamment en REP+, seront encore davantage conditionnés aux contrats d’objectifs et aux projets (comme par exemple les EPI en collège).
Cette dotation ne permettra ni d’ouvrir suffisamment de classes pour baisser les effectifs, ni de créer des postes de remplaçant-e-s titulaires en nombre suffisant, ni de réduire les inégalités territoriales, aggravées par la réforme des rythmes scolaires et celle du collège.
Par manque de personnels formés et en nombre suffisant, la remédiation tout comme la prévention des difficultés et de l’échec scolaire sont reléguées aux oubliettes, alors qu’il faudrait restituer et créer des postes pour les RASED.
Au total, ces annonces de créations de postes ne passeront pas l’épreuve des dotations horaires globales (DHG) des collèges et lycées, ni celle des cartes scolaires des écoles.
 Exigeons des DHG et des dotations de cartes scolaires qui permettent d’enseigner et de baisser enfin les effectifs !
 Il faut se mobiliser pour obtenir les moyens nécessaires dans toutes les écoles, dans tous les établissements, et imposer une rupture avec l’austérité par un budget à la hauteur des besoins pour le service public.
Communiqué : http://www.sudeducation.org/Creations-de-postes-2016-toujours.html

Suppression des indemnités de CCF, pas de pondérations, la voie pro encore dévaluée
Tract de la Fédération SUD éducation - décembre 2015

Le ministère a imposé un décret entrant en vigueur à la rentrée 2015 qui supprime l’indemnité de CCF (contrôle en cours de formation) et la remplace par une prime de 300 euros pour tout-e enseignant-e assurant au moins 6h en 1re et Tle Pro ainsi qu’en CAP.
Depuis la rentrée 2015 l’indemnité de CCF n’est plus. Elle est remplacée par une prime de 300 euros à la rentrée 2015 (et 400 euros à la rentrée 2016) pour tout-e enseignant-e assurant au moins 6h en 1re et Tle Pro ainsi qu’en CAP
Une inégalité avec la voie générale
L’indemnité de sujétion de 300 euros est présentée comme l’équivalence de la pondération de 1.1H en voie générale et technologique.
Elle est pourtant moins intéressante et ne permet pas de réduire le temps de travail. De plus, elle justifie la suppression de l’indemnité de CCF
Une inégalité entre collègues
Cette suppression de l’indemnité de CCF crée des inégalités entre des enseignant-e-s qui ont de très nombreux CCF à faire passer et celles ou ceux qui n’en ont pas. Surtout, elle fait baisser substantiellement la rémunération des premiers.
Une dévalorisation du BAC Pro
En refusant d’accorder une pondération et en dévaluant les indemnités de CCF remplacées par une prime qui a l’allure d’aumône le ministère semble acter que la charge de travail et de préparation serait moins importante en voie professionnelle. Pourtant, elle ne cesse d’augmenter et les IMP suppriment de nombreuses possibilités de décharges horaires.
C’est travailler toujours plus pour ne jamais gagner plus.
Après l’exclusion de l’éducation prioritaire, c’est une nouvelle preuve de mépris pour les PLP.
Nous condamnons le mode d’évaluation des examens par CCF qui repose uniquement sur l’enseignant-e (conception, organisation, convocation, correction, notation). Nous réclamons le retour aux épreuves ponctuelles nationales. Tant que des CCF sont maintenus et qu’ils ne donnent pas lieu à décharges horaires spécifiques, nous réclamons une prise en compte de cette charge de travail.
SUD ÉDUCATION REVENDIQUE :
Le rétablissement des indemnités de CCF
Le bénéfice de la pondération de 1,1h aussi dans la voie professionnelle

Tract :http://www.sudeducation.org/Suppression-des-indemnites-de-CCF.html

Le Panneau Syndical SUD éducation #024 • Début janvier 2016
Face aux désastres engendrés par les contre-réformes néo-libérales, avec toute la fonction publique, réussir la grève du 26 janvier !
lundi 4 janvier 2016

Le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à être imprimé au format A3 pour affichage dans les salles des personnels. Il peut également être reproduit au format A4 sous forme de tract.
L’austérité contre la société et les services publics
 Exigeons les créations de postes statutaires dans de nombreux secteurs de la Fonction publique, essentiels au progrès social et à la population.
 Exigeons une augmentation significative des salaires de la fonction publique gelés depuis 2010, à commencer par les plus bas d’entre eux.
 Pas de salaires inférieurs à 1700€ nets par mois !
Réforme des lycées, faisons entendre notre bilan
Tandis que la territorialisation avance, avec notamment la régionalisation de la carte des formations professionnelles et les projets contre les statuts des PLP, la globalisation des horaires et « l’autonomie » des établissements engendrent en fait la mise en concurrence des établissements, par le même processus qu’ont vécu les universités ces dernières années.
Réforme des rythmes scolaires : inégalités territoriales ….
Le panneau syndical :http://www.sudeducation.org/Le-Panneau-Syndical-SUD-education-6231.html

Note d’informations sur la réforme territoriale à l’éducation Nationale  
Cette nouvelle organisation va permettre de poursuivre et aggraver la libéralisation du service public d’éducation en permettant via ces nouvelles institutions régionales de les mettre littéralement au service des entreprises qui pourront en infléchir les orientations selon leurs besoins.
Elle entrera en vigueur en janvier 2016.
Le principe de cette réforme
Il s’agit d’adapter l’organisation des services déconcentrés du ministère de l’éducation nationale à la réforme territoriale et aux nouvelles régions.
Cette réforme territoriale n’est pas une décentralisation mais une nouvelle organisation de l’État.
C’est pourquoi, les régions ont des compétences politiques, administratives, économiques… accrues qui se déclinent à l’Education nationale, dans le cadre des régions académiques.
D’un regroupement d’académies dans une région académique, on passe à un découpage du territoire qui se fait sur la base de régions académiques comprenant plusieurs académies.
Cette nouvelle organisation va permettre de poursuivre et aggraver la libéralisation du service public d’éducation en permettant via ces nouvelles institutions régionales de les mettre littéralement au service des entreprises qui pourront en infléchir les orientations selon leurs besoins.
Elle entrera en vigueur en janvier 2016.
L’article complet  :http://www.sudeducation.org/Note-d-informations-sur-la-reforme.html

STAGE SUD EDUCATION 12

Sud éducation 12 organise une formation syndicale ouverte à tous (syndiqué-e-s , non syndiqué-e-s) le vendredi 12 février 2016 à Rodez sur "les nouvelles pratiques managériales dans l’Éducation Nationale.
Ce stage sera animé par Gaëtan, membre de la commission exécutive à Sud éducation à Paris.
Il concerne tous les personnels de l’éducation (1°, 2° degré....)
La demande pour y participer doit être déposée le lundi 11 janvier 2016 au plus tard auprès de votre supérieur hiérarchique (modèle joint)
Merci de relayer très rapidement le message auprès de vos collègues , d’afficher dans vos établissements respectifs.
Inscriptions : sudeducation12 wanadoo.fr

Réunion transfrontalière (Sud de la France, España) qui aura lieu le samedi 20 février à Toulouse : promouvoir des jumelages de syndicats des deux côtés de la frontière
Je vous transfère une proposition de SUD Education Gard qui sera portée à la réu transfrontalière du samedi 20 février à Toulouse.
Plusieurs questions :

  • Qui de SUD Education 12 compte être présent-e ? (Je serai présente à la journée de débats du 20 et je me suis engagée à donner un coup de main, avant et après, à l’équipe organisatrice)
  • Que pensez-vous de cette proposition ? Et plus précisément qu’en pensent les camarades hispanophones de SUD Education 12 ? (je trouve la proposition de jumelage très intéressante mais, à titre perso, je serai bloquée par la langue, ne maîtrisant pas du tout l’espagnol. Je pense donc que SUD Educ 12 ne peut soutenir une telle proposition et s’engager dans un jumelage que si un-e ou des camarades hispanophones sont prêt-es à porter le projet) à vous - Christine Salut camarades Pour info, dans le cadre de la réunion transfrontalière (Sud de la France, España) qui aura lieu le samedi 20 février à Toulouse, nous serons au moins deux (Charlotte et moi), voire trois ou quatre de Solidaires Gard à y être présent-e-s. En prévision de cette réunion, Charlotte et moi, pensions proposer une idée que je vous soumets pour avoir votre avis. Cette idée consisterait à promouvoir des jumelages de syndicats des deux côtés de la frontière.  Ces jumelages pourraient concerner des Solidaires locaux ou/et de syndicats de branche sur le modèle, par donner deux exemples possibles, d’un jumelage Solidaires Gard avec la CGT Sabadell (banlieue de Barcelone) ou de SUD Santé 30 avec le syndicat Intersindical sanidad de Zaragoza. L’avantage de ces jumelages est multiple et riche au niveau humain pour les avoir pratiqués à l’époque où j’étais secrétaire international de la CNT :
  • Il rend concret l’internationalisme aux yeux des adhérent-e-s des syndicats, afin que internationalisme ne soit pas l’apanage exclusif des seul-e-s militante-s- impliqué-e-s dans la Commission internationale.  Il permet, en outre, aux adhérent-e-s, pour qui l’internationalisme paraît une chose très abstraite (comme bien souvent l’interpro d’ailleurs) de s’approprier cette dimension importante du syndicalisme que l’on défend.
  • Ce jumelage consisterait en des échanges réguliers d’infos entre les deux syndicats jumelés voire en des visites de délégations sur place.  Cette proposition, au delà la réunion transfrontalière Sud de la France, España, si elle vous paraît pertinente pourrait être proposée dans le cadre des réunions transfrontalières d’autres zones.  On pourrait aussi envisager que cette proposition puisse être étendue, au delà des réunions transfrontalières, en invitant les différentes structures de Solidaires à faire de même sur le modèle de jumelages de branches (ex : SUD éduc Créteil jumelé avec l’UGTT Education de Tunis).  Cela sous entendrait dans ce cas, de produire, pour la commission internationale, une note d’information aux Solidaires locaux et structures professionnelles, sur cette question avec un listing de syndicats à l’étranger susceptibles d’accepter ces jumelages. 

Jérémie (Solidaires Gard)

SOLIDAIRES

PETITION NATIONALE CONTRE LA SOUS-TRAITANCE A LA POSTE
Salut camarades,
Pétition nationale contre la sous-traitance à La Poste à diffuser au max...
http://soutienauxpostiers.sudtmt.org
Merci de votre solidarité,
Les camarades de SUD P.F.C Moissy-Cramayel.
sudmoissypfc laposte.net
Blog : SUD TMT.org

Signez la pétition / Pour nous, c’est définitivement non !
Non au projet de déchéance de la nationalité, non à une démocratie sous état d’urgence, non à une réforme constitutionnelle imposée sans débat, en exploitant l’effroi légitime suscité par les attentats.
Nous n’acceptons pas la gouvernance de la peur, celle qui n’offre aucune sécurité mais qui assurément permet de violer nos principes les plus essentiels.
Notre rejet est absolu. Nous appelons tous ceux et celles qui partagent une autre idée de la France à le manifester.
http://www.solidaires.org/appel-pet...

http://www.nousnecederonspas.org/

Mobilisations et actualités et matériel militant :
http://www.solidaires.org/-Mobilisations-et-actualites-

Les Utopiques
Présentation contenu en ligne et bulletin abonnement :
http://www.solidaires.org/Revue-Solidaires-Les-utopiques-no-2

A très bientôt !!


Documents joints

LETTRE DE SUD EDUCATION 12 DU 8 JANVIER
LETTRE DE SUD EDUCATION 12 DU 8 JANVIER

Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois