LETTRE DE SUD EDUCATION 12 MARDI 10 FEVRIER...

mardi 10 février 2015

LETTRE DE SUD EDUCATION 12
MARDI 10 FEVRIER 2015

Pour la réintégration du professeur de philosophie de Poitiers – pétition en ligne
Communiqué de la Fédération SUD éducation du 1er février 2015

La fédération SUD éducation dénonce la suspension du professeur de philosophie de Poitiers et appelle à signer la pétition ci-dessous.
Réintégration du professeur de philosophie de Poitiers
Madame la Ministre,
Nous sommes indignés de la suspension du professeur de philosophie du lycée Victor Hugo à Poitiers. Sur simple dénonciation de parents d’élèves, à partir des propos de leurs enfants, cet enseignant a été suspendu et se trouve maintenant menacé par le recteur, dans la presse, « d’un conseil de discipline ». Il ne sait officiellement pas ce qui lui est reproché et ne peut se défendre. L’enquête des inspecteurs vie scolaire n’a semblé que pure formalité, la suspension était déjà actée. Pourtant cet enseignant n’a fait que ce qui était demandé à tous : amener les élèves à réfléchir et à sortir de la simple émotion, à la suite de l’attentat qui avait frappé le journal Charlie hebdo et atteint la liberté de la presse. Face à cette décision brutale et non motivée, les enseignants de l’académie se sentent abandonnés et en insécurité. Ce n’est pas ainsi que l’Ecole pourra tenir le rôle qui est le sien, dans l’intérêt des élèves et de la société.
Nous demandons, Madame la Ministre, votre protection et la réintégration immédiate de cet enseignant dans ses fonctions.

Pour signer en ligne :http://www.petitionpublique.fr/Peti...

En document attaché vous trouverez les communiqués de SUD éducation et recherche 86 et de SUD éducation 16.

La Fédération SUD éducation soutient les luttes dans l’éducation prioritaire et au-delà
Communiqué de la fédération SUD éducation du 2 février 2015

La « réforme » de l’éducation prioritaire est une réforme d’austérité qui ne s’intéresse pas aux be-soins, mais seulement à la façon de développer l’école du socle en sacrifiant un peu plus les classes populaires.
La lutte paie !
Dans un cadre d’austérité générale, des écoles et collèges luttent pour ne pas sortir de la carte de l’éducation prioritaire alors qu’ils remplissent tous les critères, d’autres classés REP luttent pour être classés REP +, et les préfigurateurs REP + dénoncent une réforme sans moyens.
Grâce à la mobilisation de toutes et tous les acteurs-trices de l’école : parents, enseignant-e-s titulaires ou précaires, AED, personnels des collectivités territoriales et de l’animation (CLAE) :
 Des écoles ont été réintégrées dans le dispositif d’éducation prioritaire même après la tenue du Comité Technique Ministériel du 17 décembre dernier.
 Des établissements se sont vus doter d’une DGH inattendue, mais avec un volant d’ HSE important.
Cependant, cette réforme est menée à moyens constants ce qui signifie qu’il s’agit seulement d’un redéploiement des moyens. Nous ne sommes pas dupes : ce qui est donné à l’un est enlevé à l’autre.
Les conventions proposées par l’administration aux écoles en lutte, comme le volant important d’HSE sont des réponses inacceptables.
Lire la suite : http://www.sudeducation.org/La-Fede...

COMITE DE SOUTIEN AUX INCULPES DU DIALOGUE SOCIAL

Mardi 17 février à Rodez (12)
Soutenons Victor !
... inculpé pour avoir voulu participer au dialogue social !

Le 30 mai dernier à Rodez (12-Aveyron), Victor, Musicien Technicien intermittent du spectacle, participait à une manifestation «  Contre la Précarité et pour de nouveaux Droits sociaux ».
Cette manifestation pacifique était co-organisée par le CIA, Collectif des Intermittents de l’Aveyron et des composants du mouvement social ( citoyens, collectifs, syndicats et partis politiques).
Le cortège a voulu ouvrir un dialogue social avec F. Hollande venu inaugurer le nouveau musée Soulages.
Un impressionnant dispositif policier était déployé ... Victor a été happé par les forces de l’ordre.

Arrêté, menotté, gardé à vue, Victor s’est vu accusé de violences sur agents.
Il a été inculpé.
Il a toujours nié les faits.

Il est convoqué au Tribunal correctionnel de Rodez le 17 février 2015 à 10 h.
Lors de ce procès, Victor aura besoin de toute notre solidarité, de tout notre soutien et ... de notre présence.

En recourant à la pénalisation en permanence, le gouvernement tente d’enfermer dans l’illégalité toute pensée contestataire ...

Accompagnons Victor au Tribunal !

Départ en cortège depuis la Salle des Fêtes à 9 h
(accueil petit déjeuner à partir de 8h)
Toute la journée, débats, stands information, spectacle de rue, prise de parole

Rdv Co voiturage Millau : Parking de la Grave à 7 h 30

Diffusez, relayez, informez !

Alain Bellebouche pour le CSIDS
Comité de Soutien aux Inculpés du Dialogue Social

Si vous ne pouvez venir à Rodez, vous pouvez adhérer au CSIDS : http://csids.blogspot.fr/

SOLIDAIRES

Plus de cent militant.e.s et responsables d’organisations ont décidé de rendre publique cette tribune (*)

LOI MACRON, POUR NOUS C’EST NON !

La loi dite loi Macron, « Pour la croissance et l’activité », dont le projet présenté au Parlement est censé casser « les rigidités » qui bloqueraient l’économie française.

Les dispositions de la loi ont un fil directeur : « ce qui est bon pour le patronat est bon pour l’économie », quelles qu’en soient les conséquences pour les salariés. Cette loi est le complément du pacte de responsabilité dont les prétendues contreparties se sont révélées des illusions. Elle participe d’une tendance générale dans l’Union européenne au moins-disant social. La stagnation, voire la baisse, des salaires et des pensions, les coupes massives dans les dépenses publiques pèsent sur la demande globale et donc sur l’activité des entreprises. Ces dernières préfèrent verser de confortables dividendes à leurs actionnaires plutôt qu’investir.
Lire la suite : http://www.solidaires.org/article50...

EXPRESSION SOLIDAIRES N°69

SOMMAIRE

  • Edito « Demain sera ce que nous en ferons »
  • Dossier central : Loi « Macron », loi des patrons !
  • Trois questions à la commission internationale de Solidaires sur le Forum Social Mondial 2015
  • Rencontre des mouvements sociaux
  • Double page affichage : 40 ans après, le droit à l’avortement toujours à défendre
  • Brèves

A lire : http://www.solidaires.org/article50...

AUTRE LECTURE

ATTAC
Le mercredi 11 février, Attac et le journal en ligne Basta ! publient le Livre noir des banques. Ce livre coup de poing montre – chiffres et exemples à l’appui – que les banques coûtent cher, très cher, à la société et que la collusion du pouvoir politique avec les lobbies bancaires constitue un obstacle majeur aux réformes et à la sortie de crise.

La sortie de ce livre coïncide avec la publication par Le Monde des « SwissLeaks », révélations autour de la banque d’HSBC. Ce nouveau scandale ne fait que confirmer les révélations du livre sur l’irresponsabilité financière et écologique de nos grandes banques, ainsi que leur rôle clé dans l’industrie financière mondiale.
L’évasion et la fraude fiscale sont organisées par les banques : c’est ce que montre à nouveau le scandale HSBC. Les banques françaises ne sont pas en reste, à commencer par BNP Paribas. Attac, qui publie cette semaine Le Livre noir des banques en partenariat avec Basta !, exige la fermeture des filiales des banques françaises dans les paradis fiscaux, à commencer par les îles Caïmans.

Lire la suite : https://france.attac.org/actus-et-m...

A très bientôt !


Documents joints

Lettre Sud Education 12 du 10 février 2015
Lettre Sud Education 12 du 10 février 2015

Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois