LETTRE SUD vendredi 20 juin

vendredi 20 juin 2014


Réseaux d’Education Prioritaire

La circulaire du 4 juin 2014 définit les objectifs poursuivis pour réduire les inégalités sociales et celles d’accès aux apprentissages et à la réussite scolaire. Ainsi sont redessinées les zones géographiques d’éducation prioritaire.

On va distinguer 2 niveaux d’intervention. Les REP et les REP+ !

Les REP+ concernent les quartiers ou secteurs isolés qui connaissent les plus grandes difficultés sur le territoire. A la rentrée 2015, les dispositifs ECLAIR et RRS vont disparaître pour laisser place aux REP et REP+. Un établissement scolaire qui accueille une population partiellement défavorisée doit être mieux doté. Des moyens alloués à ces réseaux permettent une meilleure prise en charge de la difficulté scolaire : réduction des effectifs par classe, indemnité pour les enseignants, scolarisation des moins de 3 ans…

Le nombre total des Réseaux en Education Prioritaire reste le même : 1081. Les REP+ seront au nombre de 350 dont 102 créés à la rentrée 2014 ; le reste à la rentrée 2015.

La plupart des réseaux de la rentrée 2015 sont déjà en éducation prioritaire mais la carte peut changer si les difficultés se sont déplacées. C’est pour cette raison que les enseignants, syndicats et partenaires des écoles et collèges du bassin de Decazeville se battent pour que cette zone reste Education Prioritaire.

Le 13 juin une réunion intersyndicale ( dont Sud Education) s’est tenue avec les membres de la Communauté de Communes. Chacun s’est dit prêt à lutter pour que le Bassin de Decazeville devienne Réseau d’Education Prioritaire. Par ailleurs, nous apprenons par voix de presse que Onet le Château a été déclaré zone de pauvreté en fonction du revenu annuel des habitants sur la liste des communes ou quartiers français recensés.

Nous espérons que cette particularité permettra la création d’un Réseau d’Education Prioritaire à Onet le Château et en particulier pour le quartier des 4 Saisons. Sud Education s’engage à défendre ce dossier.
                                                     

BAC PRO bradé à l’oral - Du 7 au 11 juillet ce sont les soldes : une épreuve de rattrapage dénaturée !

mardi 17 juin 2014

 
Un préavis de grève de SUD Education couvre tous ceux qui choisiront de ne pas cautionner ce simulacre d’épreuve de rattrapage.

Si nous ne sommes pas opposés au principe d’une épreuve de rattrapage pour les candidats des baccalauréats professionnels, les conditions dans lesquelles celle-ci est mise en place sont toujours inacceptables !

Le coefficient attribué à cette épreuve (50 % de l’examen) conduit à rendre négligeables les enseignements généraux et même les enseignements professionnels théoriques dans l’obtention du baccalauréat.

Lire l’article entier :

http://www.sudeducation12.org/second-degre/article/bac-pro-brade-a-l-oral-du-7-au-11

 

La grève, c’est maintenant! N'attendons pas le 26 juin.

Toutes et tous en grève !

Communiqué de Sud Education 31

 
Avec les mobilisations actuelles, dans le rail, les précaires, chômeurs et intermittents, la convergence des luttes apparaît plus que jamais nécessaire. Cela fait déjà une semaine que le rail est en grève reconductible. Quant aux intermittents, chômeurs et précaires, ce sont plusieurs mois de lutte avec des actions d'occupation, de blocage et de grève.

Si nous sommes un syndicat de transformation sociale, nous ne pouvons nous contenter de la grève des autres... Bien sûr, il ne s'agit pas de décréter la grève dans l'éducation nationale, surtout en cette fin d'année scolaire, mais bien de participer aux actions et manifestations y compris par la grève afin de réussir ce 26 juin appelé unilatéralement par la CGT et bien avant les mobilisations sociales !!!!! Leurs luttes sont justes parce qu'elles opposent la défense du collectif à la volonté libérale du gouvernement.

 

L’article entier :

http://www.sudeducation12.org/luttes-en-cours/article/la-greve-c-est-maintenant-n

 

La Direction du Travail quai André Citroën occupée plusieurs heures par les précaires de l'Education Nationale :

 Une cinquantaine de précaires de l’Education Nationale, dont une majorité d’AVS en charge de l’accompagnement des enfants en situation de handicap ont occupé bruyamment et joyeusement la Direction Générale , quai André Citroën à Paris.

« Soutenus par AC  IIe de France et SUD Education, nous avons manifesté toute la matinée et une bonne partie de l’après-midi, et recueilli le soutien de nombreux salariés du site, à qui nous avons pu faire part de nos conditions hallucinantes d’embauche et de travail.

Bien évidemment, le Ministère du Travail a dans un premier temps tenté de nous renvoyer vers le Ministère de l’Education Nationale : mais quand nous interpellons Benoit Hamon, celui-ci nous répond par courrier qu’il ne peut rien faire pour la titularisation des salariés en CUI-CAE, ni même pour des renouvellements de contrat, puisque c’est le Ministère du Travail qui fixe les règles concernant ces CDD de droit privé. »

http://www.sudeducation12.org/luttes-en-cours/article/la-direction-du-travail-quai-andre

Quand la haine et la violence suivent les propos

 
A Pierrefitte-sur-Seine, le jeune Darius, âgé d'à peine seize ans, a été enfermé et violemment brutalisé durant des heures entières avant d'être laissé pour mort par un groupe d'habitants.

Les condamnations les plus lourdes que pourraient appliquer les tribunaux pour les bourreaux de Darius ne changeront rien à cet état de fait : en France, à l'exclusion institutionnelle menée depuis des années et la stigmatisation systématique des Roms peuvent désormais suivre toutes actions criminelles pour les terroriser.

Continuer à maintenir les « Roms » à l'écart par des traitements discriminatoires et la dispersions des familles par la destruction des lieux de vie rendent forcement banals les actes racistes les plus brutaux.

Il revient en premier lieu aux représentants politiques de faire cesser la mise au ban des populations survivant dans des campements de fortune sur le principe le plus raciste qui soit, celui d'être un-e « Rom » qui serait par définition incapable de vivre dans notre société et qu'ils auraient « pour vocation » de retourner dans « leur pays : la Roumanie »...

Au lieu de circulaires qui participent nécessairement à justifier leur exclusion, c'est une vraie politique d'accueil qui doit être décidée et mise en oeuvre, et tout d'abord par un discours politique rappelant que tous-tes les ressortissant-es bulgares, roumain-es ou d'autres nationalités ont les mêmes droits que les nationaux.

 Paris, le 19 juin 2014

Agenda militant


  • Prochaine AG de Sud Education 12
    L‘AG de fin d’année scolaire se tiendra à La mouline le mardi 24 juin 2014 à partir de 18h30.
    Quelques uns d'entre nous ont rendez-vous à 18h pour le nouveau local afin de conclure avec le propriétaire.

Ordre du jour :
Bilan des activités de notre syndicat au cours de l'année 2013-14
Point nouveau local et déménagement (prévoir cartons et faire du tri dans notre armoire...)
Projets pour 2014-2015 : préparation et organisation des élections professionnelles de fin novembre-début décembre

Organisation d'un nouveau stage (anti-hiérarchie; précarité...) ?


·        Le Prochain cercle de silence

aura lieu  le mardi 24 JUIN  De 18 à 19 heures, pl. de la Préfecture, RODEZ 

 SOutien aux Demandeurs d’Asile,

COLLECTIF POUR LES RÉFUGIÉS DE LA RÉGION DE RODEZ

Siège: Collectif S P, Maison des Associations, 15 Av Tarayre 12000 Rodez 

 

·       L’économie sociale et solidaire : une « action » qui rapporte ?

 « Les Jeudis en Question » au bar-restaurant de La  Cascade à Salles la Source le Jeudi 3 juillet 2014 à 20h34 (précises!)

L’économie est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services.

Economie et finances sont-ils indissociables ? D’où vient l’économie sociale ? Pourquoi une économie solidaire ? 16 % de l'emploi privé en Aveyron, ça vous dit ? Enfin l'économie au service de l'homme ?  Avec Pierre CHINCHOLLE de PROMESSA (Association pour la PROMotion de l’Economie Sociale et Solidaire en Aveyron)
 

 



Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois