dimanche 7 février 2021

Contre la répression anti-syndicale : soutien à notre camarade Hélène de Seine Saint-Denis   !

Hélène est professeure des écoles à l’école élémentaire Marie Curie à Bobigny (Seine-Saint-Denis) depuis la rentrée 2014. Elle est militante à SUD éducation et dans le mouvement ICEM-pédagogie Freinet.
Cette école est connue pour son projet pédagogique et militant depuis de nombreuses années.
L’administration a profité du départ en retraite de la précédente directrice de l’école, Véronique Decker, pour s’acharner sur une partie de l’équipe enseignante de l’école en usant de pratiques managériales autoritaires, culpabilisantes et infantilisantes qui remettent en cause un projet d’école instauré autour de la pédagogie Freinet.
L’inspectrice de l’Éducation nationale de la circonscription a ainsi interdit à notre camarade de prendre en charge une classe de CP à la rentrée 2020, car elle avait osé remettre en question la pertinence des évaluations nationales, tout comme de nombreux-ses collègues. Depuis la rentrée de septembre, les pratiques visant à intimider Hélène se sont multipliées. Sa hiérarchie l’a ainsi convoquée à deux reprises en dehors de son temps de service sans lui communiquer de motif à ces convocations.
Notre camarade a reçu le 4 février 2021 un courrier de l’administration l’informant qu’une procédure de mutation dans l’intérêt du service est engagée.
En déplaçant en cours d’année une enseignante au détriment des élèves, l’administration se livre à une véritable procédure disciplinaire qui ne dit pas son nom, comme elle s’y était livrée contre les militant-es SUD éducation du collège République de Bobigny.
Il est clair pour SUD éducation qu’il s’agit encore une fois, après Bobigny une première fois, Melle, Bordeaux, d’une nouvelle tentative de répression anti-syndicale qui vise les militant-e-s de SUD éducation, en première ligne dans la construction des mobilisations d’opposition aux réformes de destruction du service public d’éducation voulues par le ministre Blanquer.

SUD éducation apporte tout son soutien à Hélène et exige l’abandon de cette procédure de mutation. SUD éducation exige l’abandon de toutes les procédures disciplinaires en cours contre les personnels mobilisés.


Actualités syndicales aveyronnaises

jeudi 11 février 2021

Déclaration de SUD éducation au CSE du 11 février 2021

La séance du CSE d’aujourd’hui illustre la politique du ministre Blanquer : poursuivre à tout prix ses réformes sans prendre en compte les multiples alertes des organisations syndicales et l’intérêt des élèves.
SUD éducation est déjà intervenu à de nombreuses reprises afin de dénoncer la prise en compte (...)

dimanche 7 février 2021

EN GREVE DE LA FAIM POUR QUE MADAMA RESTE EN FRANCE !

Notre camarade Éric (SUD éducation Haute-Loire) est en grève de la faim pour protester contre la décision de la préfecture du département de procéder à l’expulsion d’un Malien que nos camarades hébergent depuis deux ans.
SUD éducation apporte tout son soutien à Éric et ses camarades, et se félicite de la (...)

mardi 26 janvier 2021

Le 4 février pour ne plus subir ! Soyons Offensifs et Ambitieux !

L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire aggravant la crise économique, sociale et environnementale que nous vivons depuis plusieurs décennies. Loin de la prise de conscience de l’échec d’un système économique à bout de souffle le gouvernement et le patronat, Medef en tête, en profitent pour (...)

mardi 26 janvier 2021

Manif du 26 janvier : prise de parole de SUD Education 12

A SUD Education, nous pensons que la politique autoritaire, rétrograde, méprisante de Jean Michel Blanquer est néfaste à tous les personnels de l’Education nationale.
Néfaste à toi, l’AESH puisque tu dépends maintenant des fameux PIAL et qu’ainsi, tu es affilié-e à plusieurs élèves sur différents (...)

Agenda syndical aveyronnais

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois