lundi 20 janvier 2020

Les actualités du moment

Actualités syndicales aveyronnaises

dimanche 15 mars 2020

Luttes contre la réforme des retraites

jeudi 12 mars, Adeline de Lépinay a présenté son livre Organisons-nous !
Manuel critique qui pose la question : comment s’organiser pour agir à la fois efficacement et de façon démocratique ? et s’appuie sur son expérience dans les mouvements sociaux en France et aux Etats-Unis pour y répondre. Dans (...)

dimanche 15 mars 2020

Crise sanitaire du coronavirus

Dossier coronavirus de SUDEDUCATION
Droit de retrait Covid 19 : modèle de dépôt Fiche de la fédération SUD éducation
Face aux injonctions contradictoires du Ministre, SUD éducation appelle les personnels à ne pas risquer de se rendre sur les lieux de travail sauf absolue nécessité Communiqué de SUD (...)

samedi 8 février 2020

Une enquête dans le quotidien Libération révèle...

Une enquête dans le quotidien Libération révèle une nouvelle fois l’ampleur d’un scandale de santé publique que l’Éducation nationale et les collectivités territoriales ne veulent pas voir. Il s’agit de la présence d’amiante dans des milliers de bâtiments scolaires.

mardi 4 février 2020

Guide sur le remplacement dans le 1er degré

Les missions des remplaçant‑e-s

L’affectation doit est attribuée et/ou modifiée par écrit par le/la DASEN. C’est un argument important à utiliser pour les remplaçant‑e-s qu’on place de plus en plus sur des postes vacants. En effet, par définition il n’y a personne sur un poste vacant, ce n’est donc pas un remplacement. Ces missions peuvent donc être refusées au motif que ce ne sont pas des remplacements (personne n’est affecté sur le poste), mais qu’il s’agit bien de changements d’affectation, temporaires et officieux car souvent sans écrit. Il faut donc demander un écrit avec : affectation précise, nom de la personne remplacée (ce que l’administration ne peut par définition pas donner), dates de début et de fin de l’affectation (dans le cadre d’un remplacement réel, avoir la date de fin du remplacement oblige la hiérarchie à produire un nouvel écrit pour envoyer le remplaçant ailleurs).

mardi 4 février 2020

Le suicide de Christine Renon : une caisse de résonance

Le suicide de Christine Renon a suscité un émoi bien au-delà de Pantin, de la Seine-Saint-Denis, et des directeurs et directrices d’école. Il a touché l’ensemble des personnels sur tout le territoire. Les conditions de travail dans l’Éducation nationale se dégradent : pressions hiérarchiques, dénigrement, injonctions contradictoires et absurdes, augmentation de la charge de travail, changements de référentiels, suppressions de postes, hausse des effectifs d’élèves… La liste est longue, les conséquences sont connues : épuisement, augmentation du stress, temps partiels pour tenir le coup, démissions de personnels en augmentation significative de titulaires comme de stagiaires.

Partout en France, les personnels se sont mobilisés et mis en grève le 3 octobre, le jour de l’enterrement de Christine Renon. Ce suicide a marqué l’ensemble de la profession, un électrochoc dans toutes les salles des professeur-e-s.

Agenda syndical aveyronnais

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois