LETTRE SUD vendredi 7 décembre

vendredi 7 décembre 2012

Lettre SUD 12 du vendredi 7 décembre 2012 


1ER DEGRE

1) Loi d’orientation
La nouvelle loi d'orientation vient d'être dévoilée. On constate un "dégonflage" des ambitions en passant de 63 à 23 pages. La loi d'orientation de 2005 comprenait 89 articles contre 53 dans celle de 2012. La loi s'intéresse finalement à la formation des enseignants, au socle commun, à l'organisation des enseignements, au primaire, au numérique, à l'orientation, à la décentralisation et à la morale laïque. C'est dire que sur bien des points l'essentiel du changement sera inclus dans des textes non législatifs. Le projet de loi ne devrait être présenté que fin janvier en conseil des ministres.
A lire ci-dessous : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/12/06122012Article634903748740014686.aspx
Voir aussi en pièces jointes les motifs du projet et le projet de loi

2) La réforme des rythmes scolaires : les communes décident !

  Le 5 décembre,la réunion au CTM  (Comité Technique Ministériel) en présence des syndicats a permis de préciser certains points sur les rythmes scolaires mais tout est loin d’être réglé en particulier sur les obligations de service des enseignants et leur revalorisation!

Les communes qui souhaitent passer à la semaine de 4 jours et ½ dès la rentrée 2013 doivent se décider avant le 1er février et transmettre leur projet éducatif au DASEN. L’organisation de la semaine sera fixé par le DASEN sur proposition du conseil d’école ou de la commune. On ne sait pas si les communes vont consulter leurs écoles avant de prendre leur décision ! Il faudrait quand même veiller à harmoniser les pratiques d’une commune à l’autre car sinon le fonctionnement risque fort de s’avérer ingérable notamment pour les transports et les remplacements !

Les élèves continueront de bénéficier de 24 heures de cours par semaine avec un maximum de 5h30 par journée et 3h30 par demi-journée. Quel grand changement !

L’aide personnalisée est supprimée dans sa forme actuelle et remplacée par un temps d’activités pédagogiques complémentaires ( combien de temps ?) dont l’organisation est laissée aux équipes. Quand même un point positif ! Les élèves en difficultés pourront  avoir des moments d’aide en groupe restreint ( combien d’élèves ?) lors de ces temps là. Bien des points restent encore à négocier !

3) RASED
Le collectif national RASED adresse une lettre aux parlementaires.
Le collectif fait part de son inquiétude sur le sort des RASED.
Nous remarquons le silence de la future loi d'orientation sur cette question.
http://www.fname.fr/IMG/pdf/Lettre_Parlementaire_Rased_Nov_2012_def.pdf

4) Désobéisseurs ou lanceurs d’alerte ?

Transparence Internationale France est la section française de Transparency International (TI), la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique.
Elle vient de rendre son rapport annuel qui n'est pas folichon pour notre démocratie: 9ème place au niveau européen...
Une des mesures préconisées par Transparence est la protection des lanceurs d'alertes.
Cette protection est effective dans le privé mais pas dans le public.
Un lanceur d'alerte est, dans le cas du public, un fonctionnaire qui a connaissance d'un dysfonctionnement grave (détournements ou gestions douteuses de fonds, instauration d'un fonctionnement délictueux) et qui en informe sa hiérarchie.
Eh bien figurez-vous que ces gens sont, en France, brimés, mis à pied, sanctionnés, déplacés, poussés au silence.
Nous en profitons pour rappeler que des enseignants ont été sanctionnés pour avoir alerté sur les dérives du fichage Base Elèves et s'être opposés à son utilisation. Aucun gouvernement, à ce jour, n'a reconnu ces alertes comme fondées, alors que suite à leur mobilisation, des modifications ont été apportées à ce système de fichage.
Les sanctions sont toujours valides...
Il y a encore un long chemin à faire.

http://www.transparency-france.org/index.php

 
Agenda militant

1)         Manifestation de soutien à Notre-Dames-des-Landes et aux inculpés de Saint Affrique
Samedi 15 décembre 16h devant  la mairie de Saint Affrique   
Pour exiger :
·        l’abandon du projet d’aéroport
·        L’arrêt du harcèlement sur les constructions du 17 novembre
·        L’arrêt des poursuites contre les occupants de la mairie de Saint Affrique
2) Circulaire Valls sur la régularisation des sans-papiers :
 Beaucoup de bruit pour rien !
Communiqué de l'Union Syndicale Solidaires à lire ici :


http://www.solidaires.org/article42930.html

Documents joints

expose motif du projet de loi école
projet de loi école

Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois