Une circulaire entend réguler la scolarité du bac-3 au bac +3

vendredi 6 septembre 2013

Une circulaire entend réguler la scolarité du bac-3 au bac +3

Le lycée n’est plus l’aboutissement du secondaire mais la préparation au supérieur. C4est du moins cet esprit que promeut une circulaire tout à fait nouvelle, prise dans l’esprit de la loi d’orientation. Publiée au B.O. du 25 juillet, signée des deux directeurs généraux de l’enseignement scolaire et de l’enseignement supérieur, elle dicte des dispositions applicables du lycée aux filières du supérieur. « La présente circulaire a pour objet de présenter les modalités de collaboration de l’enseignement scolaire et de l’enseignement supérieur dans la construction du continuum de formation articulant les trois années qui précèdent et les trois années qui suivent le baccalauréat ».

1. Le texte invite à travailler l’orientation« La généralisation à l’ensemble des filières du lycée du conseil anticipé en classe de 1re contribuera, dès 2013-2014, à renforcer davantage les relations entre tous les établissements du second degré et du supérieur. Une attention particulière doit être portée aux élèves de terminale technologique et professionnelle afin de faciliter respectivement leur accès en IUT et en STS. »
2. Il demande aux lycées de créer des modules de préparation aux STS spécialement pour les bacheliers professionnels. « Des passerelles et des dispositifs de préparation à l’entrée en STS sont mis en place pour organiser et préparer les élèves dès la classe terminale.
3. il envisage aussi une continuité des programmes entre lycée et supérieur . Cette continuité se concrétise à la rentrée 2013’en CPGE, en DUT et en BTS avec de nouveaux programmes qui prennent en compte les nouveaux programmes de terminale.
4. Une seconde circulaire, propre aux CPGE, demande une adaptation du premier semestre de CPGE. Suite à la réforme des programmes du lycée général et technique, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche a modifié les programmes des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) à la rentrée 2013. Les nouveaux programmes, pour l’ensemble des voies et des filières, introduisent notamment la semestrialisation des enseignements, les semestres comportant dix-huit semaines de cours. « Le premier semestre de formation revêt dans ce cadre une importance cruciale. Il doit en effet, par l’exercice d’une pédagogie adaptée, permettre une transition réussie entre l’enseignement scolaire et l’enseignement supérieur et générer, ainsi, une meilleure cohésion de chaque classe. »
Circulaire en pièce jointe :
Enseignements secondaire et supérieur. Formations post-baccalauréat
Renforcement du continuum de formation de l’enseignement scolaire à l’enseignement supérieur

http://www.education.gouv.fr/pid255...

NOR : ESRS1315717C
circulaire n° 2013-0012 du 18-6-2013
ESR - DGESIP A2 - MEN - DGESCO


Agenda syndical aveyronnais

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois