ELECTIONS

vendredi 19 septembre 2014

ELECTIONS


Enjeux des élections
Disons-le tout net, ces élections sont à hauts risques pour notre organisation syndicale. La représentativité ne sera acquise que si nous obtenons au moins 1 siège en Comité technique ministériel (CTM) et à cette seule et unique condition.
En 2011 nous avons obtenu un siège de justesse (à 3 800 voix près), grâce à la règle de répartition pour les derniers sièges vacants. Au regard de nos résultats antérieurs, nous ne sommes donc pas assuré-es de l’obtenir à nouveau.


Nous avons besoin d’obtenir ce siège au CTM et même mieux et cela va nécessiter notre mobilisation. Si nous n’avions pas LE siège au CTM, et que notre organisation ne soit plus représentative, ce ne serait pas bon pour son développement futur, et ce ne serait pas bon signe pour les luttes dans l’éducation nationale. Mais à cette perte de la représentativité s’ajouterait la perte de moyens qui nous permettent aujourd’hui de fonctionner : la moitié des décharges, ASA (autorisations syndicales d’absences) et peut-être HMI (heures mensuelles d’information syndicale – 2nd degré), RIS (réunions d’information syndicale – 1er degré)…


Très concrètement, le risque est grand de voir des équipes syndicales se retrouver en difficulté. Ces équipes syndicales qui se battent au quotidien, celles qui informent les personnels au plus près du terrain. La campagne électorale que nous allons devoir mener d’ici décembre doit véritablement affirmer haut et fort auprès de nos collègues que, oui, le projet de SUD éducation, celui d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale, a un espace et une pertinence dans notre secteur professionnel.


Quels scrutins ?


En décembre 2014, nous voterons pour :


 Les comités techniques (CT) qui s’occupent des modifications concernant les conditions de travail collectives des personnels, tous corps confondus. Il y aura un scrutin national pour avoir des élu-e-s au CTM et un scrutin local pour avoir des élu-e-s au CTA (comité technique académique) avec une déclinaison pour le CTSD (au niveau départemental, écoles & collèges) qui statue notamment sur les ouvertures/fermetures de classe.


 Les commissions administratives paritaires (CAP) qui s’occupent de la gestion des carrières individuelles des personnels (échelons, mutations, notation, listes d’aptitude, etc.). Les CAP sont au niveau national, donc CAPN, au niveau académique, ce sont les CAPA et au niveau départemental les CAPD. Chaque corps (PE, certifié-e, CPE, ATEE, etc.) a sa CAP.


 Les commissions consultatives paritaires (CCP) pour les non titulaires. La plupart des collègues doit donc voter pour 4 scrutins : deux au niveau national CTM et CAPN et deux au niveau local, CTA et CAPA/CAPD


Quand vote -on et comment ?


Ce vote se fera de manière électronique entre le jeudi 27 novelbre et le jeudi 4 décembre. Le 4 décembre, jour des élections dans toute la fonction publique, il devra y avoir des ordinateurs dédiés dans les établissements et les écoles avec au moins 8 électeurs/électrices.
Pour voter, il faudra pouvoir accéder aux boites mails académiques.


Agenda syndical aveyronnais

<<

2019

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois