Communiqué de la liste d’union du lycée Jean Vigo

mardi 9 juillet 2013

Mais à quoi joue la Direction académique de l'Aveyron ?

 La nette progression des effectifs en 2nde au lycée jean Vigo qui pouvait apparaître comme un bonne nouvelle semble au contraire déplaire à la Direction académique de l'Aveyron qui impose des moyens constants pour son fonctionnement pour maintenir à tout prix cinq secondes et ne pas avoir la joie d'en ouvrir une sixième ! C'est à ne plus rien n'y comprendre ! Mais en voilà l'histoire :

On nous a dit, vous ne communiquez pas bien et pas assez ! Qu'a cela ne tienne ! Le lycée Jean  Vigo a donc renforcé l'organisation des rencontres avec les familles, des Journées Portes Ouvertes, de la minis-stage de découverte des matières nouvelles pour les élèves de troisième, des présentations de nos enseignements dans le département et dans les départements limitrophes.

On nous a dit, vous ne savez pas dynamiser votre section littéraire ! Qu'a cela ne tienne ! Nous  recevons trop de demandes en enseignements d'exploration et facultatifs en cinéma, latin et théâtre.

On nous a dit, vos blocs scientifiques sont trop vieux et peu attractifs ! Qu'a cela ne tienne ! Le lycée monte un projet et avec la Région rénove ses locaux.

Déjà l'année dernière, on nous a dit le 19 juillet, vous n'avez pas assez d'effectifs vous n'aurez pas  de cinquième seconde. Mais voilà, .. on a dépassé le quota et le 23 juillet, la cinquième seconde est enfin ouverte au prix d'une désorganisation de la rentrée scolaire.

On ne nous l'a pas dit, mais le lycée Jean Vigo obtient de très bons résultats au baccalauréat.

Et bien maintenant on nous dit : ah mais non ! Vous devez fonctionner avec cinq secondes à 35 élèves.

Ah mais non! Les 14 élèves qui attendent d'être intégrés au lycée pour suivre les enseignements spécifiques en latin, cinéma, sciences, portugais et théâtre, ne peuvent pas et doivent se diriger vers le privé, ou se replier sur leur lycée de secteur sans pouvoir bénéficier des enseignements choisis pour leur orientation future.

Ah mais non ! Vous ne pourrez poursuivre votre projet d'attractivité pour la section littéraire.

Ah mais non !  ous n'aurez pas une sixième seconde !

C'est à en perdre son latin ! Un lycée public a t-il vocation à recevoir des élèves ou à les laisser sur le carreau ? Un lycée public a t-il vocation à moderniser ses enseignements ou à les laisser péricliter ? La Direction académique de l'Aveyron ne peut que se féliciter de cette situation de nouvelles demandes d'inscriptions, et son devoir est d'accompagner le lycée dans sa mission de service public.

Il est inconcevable que 14 familles ne puissent pas inscrire leur enfant selon leur volonté dans un projet précis d'orientation. Il est inconcevable que la Région fasse des efforts financiers pour la rénovation des blocs sciences et que l'on empêche les élèves de s'inscrire. Il est inconcevable que le  lycée, contre vents et marées dans un souci d'équité territoriale, propose des enseignements spécifiques comme le latin, le cinéma, le théâtre ou le portugais et que l'on empêche les élèves de s'inscrire.

Nous, communauté éducative du lycée Jean Vigo, nous voulons donner une fin heureuse à ce mauvais conte et c'est pourquoi nous demandons à ce que la Direction Académique prenne rapidement la décision d'ouverture de la sixième seconde et n'attende pas comme l'année dernière le 23 juillet pour en convenir et désorganiser ainsi la rentrée scolaire 2013.


Agenda syndical aveyronnais

<<

2019

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois