Vers un bac modulaire... ou les maux roses ...

jeudi 22 novembre 2012

Suite à la rencontre du ministre Vincent Peillon le 16 octobre aux syndicats, les lycéens ne suivront plus une voie uniforme. L’adaptation des parcours devrait faciliter l’accès en BTS et la réussite au bac.

Le ministre a promis le maintien du bac pro en 3 ans, mais il a entendu les critiques et envisage des parcours modulaires. Ainsi le bac pro 3 ans sera la règle, mais les élèves en difficulté pourront se voir proposer une « seconde professionnelle de détermination » avec un bac en 4 ans .

Dans la filière en 3 ans, les élèves pourront passer le CAP ou le BEP comme des diplômes intermédiaires. La répartition des stages sera modifiée. Il y aura 4 semaines de stage en seconde et 20 en première et terminale « à la demande des entreprises ». Les élèves les plus en difficultés et ceux qui ambitionnent un BTS pourront réduire de 3 semaines leur stage professionnel et utiliser ces 3 semaines pour approfondir certains points.

L’Etat garantira l’accès des bacheliers professionnels aux BTS dès 2013. Les bacheliers ayant la mention « assez bien » pourront aller en université.

Informations de François Jarraud, café pédagogique du 17 octobre 2012

Par ailleurs il a été émis la possibilité de cumuler les 24 semaines de stages lors de l’année de terminale….
Ou
De fonctionner en alternance les deux dernières années de bac pro 3 ans

Dans le premier cas, la perte de postes d’enseignants va continuer.
Dans le deuxième cas, cela va favoriser le passage à la région des enseignants qui changeront obligatoirement de statuts.

Conclusion : dans les deux cas, on a beaucoup à perdre !


Agenda syndical aveyronnais

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois