18 MARS : MOBILISONS-NOUS ! Pour les salaires, l’emploi, la protection sociale et le service public

vendredi 28 février 2014


Face à la situation sociale vécue par les salariés du privé et du public, les privés d’emploi et les retraités de notre pays, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires ont décidé de faire du 18 mars une journée interprofessionnelle de mobilisation massive pour les salaires, de l’emploi, de la protection sociale et du service public.



L’AUGMENTATION DES SALAIRES DANS LE PUBLIC COMME DANS LE PRIVE DOIT ETRE UNE PRIORITE

à La stagnation du SMIC et le gel du point d’indice des fonctionnaires sont intolérables et handicapent gravement la relance économique.

L’ENSEMBLE DES AIDES AUX ENTREPRISES DOIT ETRE REMIS A PLAT ET EVALUE ECONOMIQUEMENT ET SOCIALEMENT.

à Les entreprises reçoivent plus de 172 milliards d’aides publiques sous la forme d’allègements ou d’exonérations fiscales et sociales, sans aucune conditionnalité ni évaluation de l’efficacité de ces aides en matière d’emploi et d’investissements et sans contrôle.

LES ANNONCES LIEES AU PACTE DE RESPONSABILITE, ET EN PARTICULIER LES 50 MILLIARDS D’EUROS D’ECONOMIES PROGRAMMEES, REPONDENT D’UNE LOGIQUE INACCEPTABLE D’AUSTERITE

à Ces économies attaquent inévitablement le financement des services publics, de la protection sociale et de la solidarité nationale alors que les besoins sociaux augmentent.

NOS ORGANISATIONS REAFFIRMENT QUE LA PROTECTION SOCIALE EST UN DROIT UNIVERSEL. ELLES S’OPPOSENT AU TRANSFERT DU FINANCEMENT DE LA BRANCHE FAMILLE DES ENTREPRISES VERS LA FISCALITE DES MENAGES (Y COMPRIS PAR LA FISCALITE LOCALE)

à La protection sociale est partie intégrante du salaire socialisé. Supprimer la cotisation des entreprises à la branche famille conduit de fait à le diminuer. Elles réaffirment leur attachement aux droits familiaux financés par la branche famille de la sécurité sociale. C’est un des éléments qui concourt à l’égalité entre les femmes et les hommes en favorisant l’accès au travail des femmes.

Aujourd’hui, la relance de l’emploi passe par un plan socialement utile, d’investissements industriels, de sécurisation de l’emploi pour les salariés, de création d’emplois de qualité, de relance du pouvoir d’achat et de développement des services publics.

Disons non à une austérité alimentant la spirale récessive !

 

 

LES ORGANISATIONS SYNDICALES CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, DE L’AVEYRON, APPELLENT A CESSER LE TRAVAIL, FAIRE GREVE ET MANIFESTER :

 

RASSEMBLEMENT DEPARTEMENTAL

LE 18 MARS, 14H30, PLACE D’ARMES, RODEZ  

 

 

Pour le premier degré, pensez à faire votre déclaration d’intention de vote avant le 28 février minuit ( par mail, c’est rapide !)


Agenda syndical aveyronnais

<<

2019

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois